J’ai testé : les verres anti « lumière bleue » de Jimmy Fairly

12650243_10208240750046189_1104361795_n Il y a 3 mois, j’ai décidé de tester les nouveaux verres dont on entend de plus en plus parler : les verres anti « lumière bleue ».

Nous sommes de plus en plus nombreux à passer des heures entière sur nos écrans. Plusieurs études ont montré que la lumière bleue émise par les écrans était responsable de lésions sur la rétine. Je ne vais pas vous parler des termes techniques, vous trouverez pleins d’informations sur internet à propos de cette lumière. Je vais plutôt vous apporter un avis objectif sur mes 3 mois de vie avec ma nouvelle paire de lunettes 🙂

Je suis étudiante en infographie, et les écrans font donc partie de mon quotidien. Je passe entre 6 à 8 heures par jour sur un ordinateur, et quand je rentre le soir qu’est ce que je fais ? Encore des écrans!
Cela n’est donc pas étonnant que les migraines font partie de mon quotidien. J’avais environ une grosse migraine par semaine, mais ça c’était avant…

Maintenant c’est une autre vie qui a commencé!
J’ai adopté les lunettes Jimmy Fairly aux verres anti lumière bleue. J’avais entendu du bien de ces verres, j’ai voulu tester, et le moins que l’on puisse dire c’est que je ne suis pas déçue.

Voici ce qui a changé dans ma vie :
– je n’ai plus de migraine, j’avoue ne pas avoir pris un doliprane depuis 3 mois
– quand je rentre chez moi, je n’ai plus mal aux yeux comme avant
– et en plus, un super tote bag m’accompagne tous les jours à la fac !

Plus sérieusement, ces verres sont très bien, car au premier abord, on ne devine par que le traitement lumière bleue est intégré. Sur la plupart des verres de ce type, on aperçoit un reflet bleuté. Sur ces lunettes, pas de reflet flagrant ! Quand on incline les verres vers une source de lumière, on aperçoit des points de lumière légèrement bleuté mais ça ne se voit pas quand on les porte, ou très peu.

Je suis graphiste et un opticien m’a dit que je faisais partie des personnes auxquelles ont déconseillait de porter ces verres. Honnêtement, je ne regrette pas du tout, car je ne suis pas gênée dans mon travail au niveau de la perception des couleurs. Les verres n’étant pas beaucoup teintés, je ne vois aucune différence.

Alors un conseil, avant que les fabriquant d’ordinateur intégrent une protection contre la lumière bleue dans leur écrans, par pitié protégez vos yeux en prenant vos précautions.
Il existe également des lunettes sans corrections pour ceux qui ont une bonne vue, avec seulement le traitement sans correction (Edie & Watson). Et pour 45€, ça ne vaut pas le coup de s’en priver !

Et vous, avez-vous des verres avec ce traitement spécial ? Qu’en pensez-vous ? Ça m’intéresse !

12650514_10208240750126191_625772814_n

3 thoughts on “J’ai testé : les verres anti « lumière bleue » de Jimmy Fairly

  1. J’entends de plus en plus parler de ces lunettes et je crois que je vais me laisser tenter ! Mon outil de travail principal étant également l’ordinateur je comprends tout à fait le calvaire des migraines que cela entraine…
    Merci pour ton avis en tout cas, je suis encore plus convaincue maintenant !

    Bonne journée,
    Laura

    http://www.thebrside.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *